De vieux chemins
Article mis en ligne le 19 avril 2011
dernière modification le 15 mai 2011

par webmaster
logo imprimer

Chemin des sources : sources et ressources

Une fois la société formée, il faut s’atteler aux différentes tâches annoncées. La première journée de travail est fixée au 14 avril à 8 heures du matin sonnant. Ce jour-là sont convoqués tous les membres avec armes et outils pour l’ouverture du chemin des sources, un vrai retour aux sources.

 

Avant 1984, seuls les anciens connaissaient l’histoire du chemin des sources. Maintenant, jeunes ou moins jeunes peuvent vous emmener et vous narrer l’histoire de ce chemin. Les vaches qui descendaient par un côté, le chemin sud, et remontaient de l’autre, le chemin nord. Car le passage était trop étroit pour permettre à 2 animaux de se croiser, dans le sens spatial et non pas génital du terme.

Avant l’arrivée de l’eau potable à Niouc, cette source mystérieuse surgissant sous le village constituait avec l’eau venue du ciel l’unique approvisionnement en eau.

Comme les accès à la source ne sont plus entretenus depuis des décennies, il faut défricher, consolider des passages, refaire un pont, etc… Une voiture qui avait rendu ses plaques depuis longtemps est enlevée. Les journaux de l’époque s’en sont fait l’écho. On rame non pour remonter le courant mais pour descendre aux sources. A l’endroit où surgit de la montagne ce petit filet d’eau à 14°C, à 100 mètres en-dessous du village, il y a comme un petit plat dominant la Navisence.

Cette place a été aménagée et équipée d’un banc, d’une table et d’un foyer par la société de développement de Niouc.

Suivez Beauregard

Un point historique mais que la plupart des gens ignorent, l’éperon rocheux de Beauregard et ses ruines. Les ruines d’un château ou plutôt d’une tour, ni plus ni moins. Niouc a ainsi découvert le bon créneau. Le rocher de Beauregard, le mot pourrait s’écrire en deux tant il défie la plaine du Rhône et domine l’entrée du Val d’Anniviers. Vu de la plaine, il semble inatteignable, imprenable.

En fait par un chemin qui le contourne et monte à flanc de coteau, on atteint facilement son sommet où le mot prend tout son sens pour nos sens. Là encore le chemin était pour ainsi dire inexistant. La société a organisé les travaux et l’accès a été rendu au public au cours de l’année 1989.

Nous vous invitons, vous qui lisez ces lignes, à vous arrêter à Niouc et à venir découvrir le chemin des sources. Le bassin qui s’y trouve n’est pas la fontaine de Trevi mais rien ne vous empêche de faire un vœu et au lieu d’y jeter une pièce de monnaie, nous vous conseillons plutôt pour vos dons le virement bancaire sur le compte de la société.

La descente au bord de l’eau

En 1995 débute la construction d’un chemin au sud du village destiné à relier la Navisence. Les travaux se déroulent sur plusieurs années et en 1998 les pêcheurs sont les premiers à pouvoir emprunter cet itinéraire pour pratiquer leur passion.

Le chemin a reçu le doux nom de « chemin des blaireaux » non que vous risquiez d’en rencontrer à chaque tournant ou qu’il est barbant à remonter, en s’emmêlant les pinceaux, sous le soleil de midi mais simplement parce que dans le passé des chasseurs se rendaient dans cette région pour piéger ce mustélidé.

Actuellement, le chemin est entièrement praticable, les derniers aménagements faits durant l’année 2002, ont été effectués par les membres de la SDAN.

Ce chemin ne sert pas seulement pour quelques caoutchoutés jusqu’à l’aine qui se rendent au bord de la rivière anniviarde. L’aménagement d’une passerelle, d’un pont sur la Navisence, devrait permettre aux promeneurs de rejoindre le chemin du bisse de Ricard sur l’autre rive, en contrebas de Briey et de sortir soit à Chalais, soit à Chippis.

Cela constituerait un circuit et une belle promenade, certes sportive mais oh combien variée.

Avec ce projet la société de développement inaugure une nouvelle ère soit l’ouverture vers l’extérieur.


Contact



Amicale de Niouc
Case postale
CH-3960 Niouc

Nous contacter




pucePlan du site puceEspace rédacteurs puce

RSS

2003-2017 © Amicale de Niouc - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.22
Webmaster / Hébergeur : Rémy Bernard